Dans le dossier de la fermeture temporaire de l’Unité de psychiatrie de l’Hôpital de Thetford Mines, en suivi de la démission de psychiatres, la direction du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches tient à informer la population que l’Unité de psychiatrie de l’Hôpital de Thetford Mines sera fermée temporairement à compter du 17 janvier 2018.

Ainsi, à compter de cette date, des corridors de services seront établis en faisant appel aux équipes en psychiatrie des autres hôpitaux du CISSS. Pour ce faire, les usagers seront déplacés, après une évaluation médicale réalisée dans la région de Thetford, vers les autres hôpitaux de la région. De plus, le CISSS travaille avec ses partenaires communautaires pour intensifier les services d’hébergement de crise et de transition pour les usagers afin de maintenir des services de proximité.

Cette fermeture étant temporaire, tous les employés conserveront leur emploi. Ils seront assignés, après entente avec leurs syndicats, dans d’autres services du Programme en santé mentale et dépendance du territoire de la MRC des Appalaches. De plus, le Collège des médecins du Québec a accepté d’évaluer la situation à l’unité psychiatrique de Thetford Mines. Cette évaluation constituera un outil additionnel pour le CISSS afin de garantir la qualité et la sécurité des soins offerts aux usagers.

Le CISSS déploie des moyens importants afin de recruter de nouveaux psychiatres. Le tout s’entame avec le soutien du MSSS, afin de procéder à l’embauche de quatre psychiatres en provenance de la France.

Par ailleurs, la candidate de la CAQ dans Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, interpelle les ministres Laurent Lessard et Gaétan Barrette pour qu’ils trouvent une solution le plus rapidement possible afin d’empêcher la fermeture temporaire de l’unité de psychiatrie de l’hôpital de Thetford. Pour la candidate caquiste, c’est impératif : Thetford Mines ne doit pas perdre ce service. « La direction du CIUSSS de Chaudière-Appalaches savait depuis des mois que la situation était difficile dans l’unité de psychiatrie de l’hôpital de Thetford Mines. Le ministre Barrette doit garantir rapidement le maintien intégral de l’unité de psychiatrie de l’hôpital de Thetford Mines. », conclut Isabelle Lecours.

Source : CIUSSSC-A et Thomas Verville