Dans un an, presque jour pour jour, auront lieu les élections municipales générales au Québec. L’Union des municipalités du Québec (UMQ) profite de l’occasion pour faire le point sur les avancées réalisées depuis que les électrices et électeurs sont allés aux urnes, en novembre 2013. Pour l’UMQ, les réformes en cours revigorent la démocratie municipale en rapprochant les décisions du citoyen. Ces changements majeurs offrent des défis importants aux élues et élus municipaux.

Plusieurs engagements contenus dans l’Accord de partenariat avec les municipalités pour la période 2016-2019 ont permis au monde municipal d’obtenir des gains substantiels, particulièrement en ce qui a trait au contrôle de leurs dépenses et à leur autonomie d’action. Parmi ceux-ci, soulignons entre autres la nouvelle politique gouvernementale de consultation et de simplification administrative à l’égard des municipalités, la modification du cadre municipal des relations du travail et le dépôt prochain d’un projet de loi sur les gouvernements de proximité. Toutes ces mesures permettent aujourd’hui aux municipalités d’envisager l’avenir comme de véritables gouvernements. Ce nouvel environnement législatif et administratif est plus attractif pour les hommes, les femmes et les jeunes qui souhaitent s’investir sur la scène politique municipale et servir leur communauté.

Le nombre de femmes et de jeunes qui font le saut en politique municipale augmente, mais encore trop lentement. L’UMQ, sa Commission des jeunes élus et élues et son Comité Femmes et gouvernance locale mettent en place leur plan d’action pour favoriser davantage la participation  de jeunes et de femmes à la démocratie municipale en 2017. Une page Web sur le site de l’UMQ sera notamment créée afin d’y présenter toutes les activités de l’UMQ et de ses partenaires en lien avec les prochaines élections municipales.
(…)

Gouvernement de proximité
Depuis sa fondation en1919, l’UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux.

Source: UMQ