En prenant leur retraite, plusieurs personnes se retrouvent avec un revenu mensuel. Donc, le compte de taxes devrait être mensuel. Les municipalités devraient répartir le compte de taxes comme la loi le permet, en 12 versements. Comme ce ne sont pas les institutions financières qui taxent les propriétaires, ce n‘est pas à ces dernières de faire des arrangements, mais bien aux municipalités de travailler pour ceux qui les paient.

Pour connaître la situation actuelle, j’ai cherché dans le site internet des municipalités pour avoir le nombre, les dates, les mois, le taux d’intérêt et l’année des versements; cela devrait être sur leur site dans l’index; case taxe avec toute l’information. La majorité des élus se paient en douze versements et plus et les employés sont également rémunérés en douze versements et plus avec nos taxes; donc le compte de taxe doit être en douze versements sans intérêt ni pénalité. Les services municipaux sont fournis sur toute l’année, mais les revenus des propriétaires retraités sont aux mois; donc les taxes municipales doivent être comme les revenus des retraités aux mois sans faire d’excuses, sans intérêt et sans pénalité. La loi actuelle permet douze versements et plus. Les municipalités prétendent que cela cause un manque à gagner, mais c’est faux car cela se calcule comme tout autre revenu et entre dans la colonne des revenus pour la ville et dans la colonne des dépenses pour les propriétaires. Cela ne prive pas les propriétaires qui le désirent de faire un ou deux versements.

Bien des municipalités ne donnent pas les dates des versements et le taux d’intérêt qu’elles chargent et la pénalité; donc s’il y a des erreurs, m’en informer. Merci.

En date du 5 septembre 2014, sur 1,111 municipalités une (1) est en un versement et c’est la municipalité de Sheenboro qui ne respecte pas ses citoyens en agissant ainsi; 137 sont en deux versements (363 en 2008), 494 en trois (532 en 2008), 367 en quatre (191 en 2008), 32 en cinq (10 en 2008) , 76 en six (28 en 2008), une (1) en 8, deux (2) en 9 et une (1) en 12, ce qui fait que 85% sont en plus de deux versements et que 494 municipalités offrant la formule « trois versements » n’ont qu’un pas à faire pour être en quatre.

Les versements devraient être au nombre de 12, de mars à février de l’année suivante. Pour vos commentaires, m’écrire à lola12@xplornet.ca

Louis Langevin
Sainte-Praxède